Québec Science BUZZons
Encyclo

Bye-bye chaleur, bonjour fraîcheur !

Le fonctionnement du réfrigérateur
08/05/2014
-
Le froid constitue un des moyens les plus efficaces pour conserver les aliments. Il ne tue pas les bactéries responsables de la décomposition des aliments, mais il réduit grandement leur action, comme si elles étaient engourdies. Les aliments se détériorent alors moins rapidement et restent frais plus longtemps.

Les Romains utilisaient autrefois de la glace et de la neige pour conserver leurs aliments. Nos ancêtres du XIXe siècle plaçaient la nourriture périssable dans une boîte contenant un gros bloc de glace. Aujourd’hui, on ouvre la porte du frigo, on y dépose nos aliments et ceux-ci se refroidissent comme par magie !

Mais, il n’y a rien de magique là-dedans. Dans leurs tuyaux, tous les réfrigérateurs contiennent une substance appelée tétrafluoroéthane qui peut être liquide ou gazeuse selon la pression. À l’arrière du frigo, dans sa partie haute, un compresseur comprime la substance, ce qui augmente sa pression. Elle devient alors liquide, c’est la condensation. Ce liquide voyage à travers des tuyaux et atteint le bas du réfrigérateur. À cet endroit, la pression du liquide chute brusquement et le liquide redevient vapeur. C’est l’étape de l’évaporation. Et que fait un liquide qui s’évapore ? Il absorbe de la chaleur.

Ainsi, un réfrigérateur ne « produit » pas du froid ; il « vole » la chaleur des aliments. La vapeur monte vers le haut du frigo et absorbe la chaleur des aliments sur son passage. Une fois en haut, le gaz retourne au compresseur pour recommencer le cycle. À cette étape, le fluide rejette à l’extérieur toute la chaleur qu’il a absorbée. Tu peux d’ailleurs sentir cette chaleur si tu passes ta main derrière ton frigo. Une fois que le gaz est redevenu liquide, le cycle recommence jusqu’à l’obtention de la température désirée.

Sur le même sujet :

L'armoire à froid





Facebook


   Le magazine scientifique des 14-17 ans