Québec Science BUZZons
Encyclo

Comme à la télé

14/09/2011
Si Brexx peut suivre en direct un match de basket qui se déroule à plusieurs centaines de kilomètres de chez lui, c'est bien sûr grâce à la télévision. Quand elle est apparue il y a un peu plus de cent ans, personne ne se doutait qu'on passerait chacun près de trois heures par jour scotchés à notre petit écran en l'an 2003 ! Et pourtant…

Un poste de télévision est constitué d'un récepteur de données, d'un émetteur de particules électroniques et d'un tube dit " cathodique ", une sorte de grosse ampoule avec une face plate : ton écran.

Cette ampoule dispose d'un million de pastilles de trois couleurs différentes : bleu, vert et rouge.Toutes les images que tu vois à la télé résultent d'un mélange de ces trois couleurs de base…

Les pastilles disposées sur l'écran sont " luminophores ", cela signifie qu'elles émettent de la lumière lorsqu'elles sont bombardées de photons. Pour "imprimer" des images sur ton écran, ton poste de télévision envoie des faisceaux de particules vers ton écran.

Grâce à un masque perforé (une sorte de filtre), chaque faisceau de particules vient frapper les pastilles correspondant à la couleur choisie. Le mélange de toutes les pastilles éclairées reconstitue une image sur ton écran.

Il faut créer 25 images par seconde pour que leur mouvement soit perçu de façon fluide.

Les informations permettant de reconstituer les images sont envoyées par des émetteurs via les ondes hertziennes (ondes radio), les satellites ou des câbles en fibre optique. Ces ondes sont captées par l'antenne placée sur ta maison ou ton appartement, puis décryptées directement par ton poste.

Bonne fin de match, Brexx !







Facebook


   Le magazine scientifique des 14-17 ans