Québec Science BUZZons
Encyclo

De l’assiette à la toilette...

La digestion
11/05/2014
-
La digestion... Tout commence dans une bouche pleine de salive. Noyés dans ce liquide visqueux, puis attaqués par des dents bien tranchantes, les aliments sont réduits en une épaisse bouillie. Et c’est loin d’être fini...

Destination : l’estomac. Pour s’y rendre, il faut passer par l’œsophage. Ce long tube fait progresser la nourriture en se contractant. C’est ce qu’on appelle le péristaltisme. Ce processus est tellement efficace qu’il peut déjouer la gravité : même si l'on mange la tête en bas, les aliments se rendront quand même dans l’estomac. En tout, le voyage dure de quatre à huit secondes pour les aliments solides et à peine deux secondes pour les liquides.

Le séjour dans l’estomac n’est pas très reposant. De l’acide chlorhydrique assez puissant pour dissoudre des clous achève de défigurer ce que tu as avalé. Soupe aux légumes, pâté chinois, tarte aux pommes, les voilà méconnaissables !

Prochaine escale : l’intestin grêle. C’est là que se déroule la majeure partie du travail digestif. La bile déversée par le foie s’occupe des graisses. C’est ce liquide jaunâtre qui est responsable de la coloration brune des selles. Sans bile, les selles seraient d’un blanc grisâtre. Diverses enzymes digestives sécrétées par le pancréas achèvent de décomposer les aliments en particules minuscules. Celles-ci traverseront finalement les parois de l’intestin grêle pour aller « nourrir » chacune des cellules de ton corps en voyageant dans ton sang.

Certains résidus ne sont pas utiles à ton organisme. Ils s’accumulent dans le gros intestin où des millions de bactéries se chargent de les dégrader. Puis, ce qui reste (eau, fibres, mucus, cellules mortes et quelques bactéries) est évacué du gros intestin vers le rectum, puis du rectum à l’anus sous forme d’excréments.






Facebook


   Le magazine scientifique des 14-17 ans