Québec Science BUZZons
Encyclo

Des cailloux qui valent cher

Les pierres précieuses
25/12/2016
-
photo: kelpfish/depositphotos.com 

Ce ne sont pas toutes les pierres éclatantes qui peuvent porter le nom de pierre précieuse. L’agate, l’améthyste, le jade, la topaze sont tous des gemmes, c’est-à-dire des pierres fines qu’on peut utiliser comme ornement. Mais le titre de pierre précieuse est réservé à quatre gemmes seulement. Dans tous les cas, il s’agit de cristaux, transparents, avec ou sans couleur et ils peuvent se former à partir du magma qui se refroidit près de la croûte terrestre.

L’émeraude
L’émeraude fait partie d’une famille de minéraux appelés des béryls et constitués principalement de silicium et de béryllium. Sa couleur verte est due à la présence de chrome dans le cristal. On connaît 62 gisements d’émeraude sur Terre, répartis dans 19 pays. C’est en Colombie qu’on retrouve les gisements les plus importants et les émeraudes les plus pures.

L’émeraude la plus célèbre s’appelle Le Duc du Devonshire. Elle pèse près de 277 grammes, soit le poids d'un gros pamplemousse, provient d’une mine de Colombie et a été offerte par un empereur du Brésil à un duc anglais en 1831. Elle est exposée à Londres, au British Museum of Natural History. Elle n’a jamais été taillée, mais elle pourrait fournir pour plusieurs millions de dollars de bijoux si elle l’était.

Le saphir
Même si on connaît surtout les saphirs bleus, ils peuvent arborer différentes teintes : rose, jaune, orange, violet, vert ou incolore. Leur couleur dépend de la présence d’impuretés : ils seront jaunes s'ils contiennent du fer, ou bleu s’il y a du titane, par exemple. Géologiquement parlant, le saphir est un corindon, une variété de minerai à base d’oxyde d’aluminium. Les mines de saphir se trouvent surtout en régions tropicales (Tanzanie, Madagascar, Sri Lanka), mais on en trouve aussi ailleurs, comme au Canada (île de Baffin, Nunavut).

L’un des plus gros saphirs connus se nomme L’Étoile noire du Queensland. C’est une grosse pierre noire de 147 grammes, le poids d'une orange, sur laquelle apparait une belle étoile jaune-orangé à six branches. Découvert en Australie, ce saphir vaudrait dans les 100 millions de dollars.

Le rubis
Le saphir, qu’on vient juste de voir, peut parfois être rouge. Dans ce cas, on l’appelle un rubis. Autrement dit, un rubis, c’est juste un saphir rouge ! C’est la présence d’oxyde de chrome qui donne à cette pierre sa couleur rouge. On la trouve surtout dans des mines du Myanmar (Asie du Sud-Est).

Les rubis de plus d’un ou deux grammes sont rares. Mais au Myanmar, un cristal de presque 100 grammes est conservé comme trésor national. On l’a nommé Nawata.
En 1989, pour souligner le 50e anniversaire du film « Le magicien d’Oz », une firme de bijoutiers a fabriqué des escarpins avec 4600 petits rubis (300 grammes de rubis). D’une valeur de 3 millions de dollars, ces chaussures sont les plus chères du monde.

Le diamant
Un diamant, c’est un cristal de carbone pur. C’est la pierre naturelle la plus dure du monde et il est normalement sans couleur. Mais la présence d'impuretés peut lui donner de belles couleurs : jaune, brun, rose, vert, bleu, violet...

Comme pour les saphirs et les rubis, les diamants sont habituellement petits, soit un gramme ou deux. Le Cullinan I (ou Grande étoile d’Afrique) est le plus gros diamant blanc taillé. Il pèse 106 grammes, est gros comme une pêche, et orne le sceptre impérial britannique. Il a été offert au roi Édouard VII en 1907 par le gouvernement du Transvaal (aujourd’hui en Afrique du Sud). Pour l’envoyer, on a mis un faux diamant sur un bateau escorté par des navires fortement armés, et on a envoyé le vrai par la poste dans un simple colis.

Parmi les diamants colorés, les rouges sont les plus rares. On n’en a trouvé qu’une poignée. Un diamant d’un seul gramme (le Moussaieff rouge) vaut 20 millions de dollars.

 





Facebook


   Le magazine scientifique des 14-17 ans