Québec Science BUZZons
Encyclo

Du bois au quotidien !

Les applications du bois
09/10/2015
-
Regarde autour de toi et trouve ce qui contient du bois. À peu près tout ! La crème que tu appliques le matin sur ton visage, la serviette de bain que tu utilises pour te sécher, l’écran de ton cellulaire... Découvre d’étonnantes applications du bois.

Les plus hautes tours en bois
Sais-tu que la plus haute tour en bois se trouve à Londres en Angleterre ? L’Édifice Murray Grove mesure 34 mètres de hauteur. Une tour en bois prévue pour la fin 2016 à Québec pourrait bien rafler le palmarès du haut de ces 40,9 mètres. Le bois offre une bonne isolation thermique et acoustique ainsi qu'une forte résistance structurale. Étonnant, le bois s’avère aussi avoir un excellent comportement en cas d’incendie, car il ne se déforme pas comme l’acier par exemple.

Une feuille de papier ultra résistante
Le 21e siècle est l’ère des nanomatériaux. La nanocellulose cristalline est un nouveau nanomatériau extrait des fibres du bois. Il permet de fabriquer des films à la fois souples et d’une extrême solidité.

L’asphalte des routes
T’es tu déjà demandé de quoi était constitué l’asphalte des routes ? De sable, de gravier et de bitume… et aussi d’un soupçon de bois. En effet, la lignine, une protéine présente abondamment dans le bois, est utilisée pour ramollir le bitume et le fluidifier en le mélangeant avec de l’eau, autrement, il serait bien trop visqueux.

Les serviettes de bain
Sur l’étiquette de composition de certaines serviettes de bain tu pourras lire, « rayonne ». Il s’agit d’un textile fabriqué à partir de la cellulose de bois (un sucre complexe qui constitue environ 45 % du bois) utilisé pour donner une texture douce, absorbante et confortable au tissu.

Les coussins gonflables
Pendant un impact, une décharge enflamme un explosif de faible puissance provoquant un dégagement de gaz et donc un gonflement du coussin ! Cet explosif ? De la nitrocellulose : de la cellulose de bois traité à l’acide nitrique et à l’acide sulfurique !

Les balles de ping-pong
Les balles de ping-pong contiennent du celluloïd. Fabriqué à partir d’un mélange de nitrocellulose et de camphre (un composé issu d’un arbre, le camphrier), le celluloïd est facile à modeler et permet aux balles de bien rebondir.

Les écrans à cristaux liquides
Ils sont constitués de plusieurs couches, un peu comme un millefeuille. Les cristaux sont enfermés entre deux plaques de verre, elles-mêmes emballées entre deux films de triacétate de cellulose qui servent à polariser la lumière. Ce triacétate de cellulose provient de la réaction de la cellulose avec l’acide acétique.

La soudure sur bois
Drôle d’idée et pourtant… la soudure sur bois est avantageuse sous bien des aspects : rapide, peu coûteux, non toxique, écologique. Pour ce faire, il faut faire tourner à très grande vitesse une tige ronde dans une autre pièce de bois. L’augmentation de la pression et de la température permet de lier deux constituants du bois la lignine et les hémicelluloses (lient les fibres de cellulose entre elles).

Les polyphénols du vin rouge
Un litre de vin rouge contient entre 1500 et 1700 milligrammes de polyphénols, ces molécules aux nombreux bienfaits pour la santé. Ces polyphénols proviennent du raisin et parfois des fûts en bois dans lesquels sont entreposés pendant plusieurs années certains grands vins rouges.

Les sabots de frein du métro de Montréal
À Montréal, les sabots de frein du métro sont en bois de bouleau jaune ! Les avantages ? Un freinage plus silencieux et moins polluant et une durée de vie des roues en fer allongée.

Les produits cosmétiques
Le carboxyméthylcellulose est un mélange de cellulose à de l’acide acétique chlorée. On le trouve dans les produits cosmétiques comme le fond de teint par exemple pour éviter que les constituants se séparent pendant l’entreposage et l’utilisation du produit.






Facebook


   Le magazine scientifique des 14-17 ans