Québec Science BUZZons
Encyclo

Du château de sable à ton ordinateur

Le silicium sous toutes ses formes
08/05/2014
-
Passer les vacances sur une plage de sable chaud, quel bonheur ! Mais d’où vient donc tout ce sable ? Il est formé de particules de roche dont la taille varie entre 1/16 mm et 2 mm. On classe le sable dans la catégorie des roches détritiques (comme dans « détritus ») : cela signifie que les grains de sable sont formés par l’érosion. Le vent et l’eau arrachent de minuscules particules et les transportent sur des distances plus ou moins grandes. Arrivées à destination, les particules se déposent et forment le sable.

Les grains de sable sont constitués de divers minéraux. Le quartz y est présent en grande quantité puisqu’il est chimiquement presque inaltérable. Il résiste ainsi à l’usure créée par l’érosion. En plus, on compte d’autres minéraux qui, comme le quartz, contiennent du silicium.

Le sable sert de matière première dans la fabrication du verre de silice, par exemple, pour lequel on utilise du sable blanc sans impuretés. On le fait fondre, à environ 2 000 °C, puis on le refroidit lentement pour obtenir une belle fenêtre, ou un verre, ou un objet d’art...

Les ordinateurs ne pourraient pas fonctionner sans le sable, ou plutôt le silicium qu’il contient. Les fonctions d’un ordinateur sont contrôlées par un microprocesseur, qui agit un peu comme un cerveau. Ce microprocesseur est une petite plaquette de silicium (donc, du sable !) sur laquelle sont gravés des circuits électroniques.





Facebook


   Le magazine scientifique des 14-17 ans