Québec Science BUZZons
Encyclo

Laisser moins de traces

Les meilleurs moyens de réduire son empreinte carbone
13/07/2017
-
photos: vencav@depositphotos

À peu près toutes tes activités entrainent la production de dioxyde de carbone, que ce soit directement (comme l'essence que tu brûles lorsque tu voyages) ou indirectement (l'énergie qui a été requise pour la fabrication de ton nouveau vélo). Durant notre vie, nous passons tous un certain temps sur Terre et nous y laissons une trace sous forme de gaz à effet de serre (GES), qui contribuent à réchauffer le climat. C'est ce qu'on appelle l'empreinte carbone.

Mais il y a moyen de réduire ton empreinte carbone personnelle en faisant des choix de mode de vie. Une étude suédoise parue dans la revue scientifique Environmental Research Letters présente le palmarès des comportements les plus efficaces pour réduire ton empreinte en tant qu'individu. Voici le top 4 des meilleures choses à faire (ou ne pas faire) selon les chercheurs:
  • en quatrième position, ils proposent sans surprise d'opter pour les énergies vertes plutôt que les énergies basées sur des combustibles fossiles, comme le mazout ou le gaz naturel. Malgré de nombreuses réalités régionales partout dans le monde, ce choix permet en moyenne d'éviter l'émission de 1,4 tonne de GES par personne par année.
  • en troisième position, les chercheurs recommandent d'éviter les voyages en avion. Pour chaque voyage non réalisé, c'est 1,6 tonne de GES de moins dans l'atmosphère.
  • la deuxième porposition dans leur classement est de vivre sans voiture, ce qui permet d'éviter environ 2,4 tonnes de GES par année pendant toute la vie.
  • la première proposition des chercheurs, et la plus inattendue, est celle de faire moins d'enfants ! Une personne qui décide de faire un enfant de moins évitera d'émettre dans l'atmosphère environ 58,6 tonnes de GES par année !!
Selon l'équipe de chercheurs, les actions individuelles que les gouvernements ont l'habitude d'encourager - comme le recyclage (0,2 tonne par an) ou le remplacement des ampoules incandescentes par des systèmes à DEL (moins de 0,1 tonne par an) - sont loin d'être celles qui pourraient être les plus efficaces. Peut-être parce que les 4 mesures les plus efficaces demanderaient des changements de comportement trop important. Tu en penses quoi ?
 





Facebook


   Le magazine scientifique des 14-17 ans