Québec Science BUZZons
Encyclo

Le dur climat de Mars

Les rigueurs de la planète rouge
08/05/2014
-
Des vacances sur la planète Mars, tu es partant ? Un vol de près de 200 jours — aller simple et sans possibilité de retour — là où l’Homme n’est jamais allé. Aussi invraisemblable que cela puisse paraître, c’est le voyage fantastique que propose la fondation Mars One. L’objectif : installer une colonie humaine sur la fameuse « planète rouge » dès 2024.

Si l’idée te fait rêver, les conditions de vie sur Mars, elles, te garderont peut-être les deux pieds sur Terre ! D’abord, l’atmosphère de la planète ne contient pas d’oxygène (O2), le gaz essentiel à ta survie. À la place, on y retrouve 95 % de dioxyde de carbone, CO2, le déchet que tu expires pour pouvoir vivre. Alors, mieux vaut avoir fait de bonnes provisions d’air terrestre avant de partir ! Par ailleurs, l’atmosphère y est très ténue : 140 fois moins dense que la nôtre, ce qui rendrait la vie impossible pour tout être humain sans un habitacle sous pression.

Et la météo ? Les conditions du Québec sont douces et clémentes en comparaison de Mars ! Des tempêtes de poussière violentes sévissent régulièrement. Elles peuvent être si énormes qu’elles englobent parfois la planète entière ! Et comme si ça ne suffisait pas, les températures sont loin d’être paradisiaques. Durant les plus chaudes journées d’été, le mercure atteint un gros maximum de 20 °C par endroits. Mais quand la nuit arrive, les températures peuvent chuter jusqu’à 140 degrés sous zéro. La température moyenne y est d’environ -65 °C ! Rien à voir avec le pire de nos hivers québécois. Il fait si froid que le dioxyde de carbone de l’air condense parfois au sommet des montagnes sous forme de glace sèche ! Évidemment, des habits d’astronautes peuvent aider à tenir le coup, mais ça reste un peu froid pour le ski !

Si le projet Mars One peut paraître tout droit sorti d’un film de science-fiction, la planète, elle, suscite tout de même un intérêt réel chez les scientifiques. La Terre ressemble quand même beaucoup à Mars, notre voisine immédiate. C’est pourquoi plusieurs sondes ont été lancées pour l’étudier. Grâce à ces voyages, on sait entre autres pourquoi Mars est rouge. En effet, le minerai de fer de son sol est transformé en oxydes de fer, dont certains sont rouges. Cette réaction d’oxydation est la même qui fait rouiller les métaux sur Terre à cause de l’oxygène ou de l’eau. D’ailleurs, la dernière sonde à s’être posée sur Mars en 2012, Curiosity, y a trouvé des traces d’eau qu’on soupçonne d’avoir oxydé le fer dans le passé. Mars serait donc en quelque sorte une immense plage de rouille !


Sur le même sujet :

Qu’est-ce qui prouve que les martiens existent ? Pourquoi la planète Mars ?





Facebook


   Le magazine scientifique des 14-17 ans