Québec Science BUZZons
Encyclo

Le magicien de l'ère moderne

Nikola Tesla
27/11/2015
-
Dans son laboratoire, Nikola Tesla est assis au beau milieu d’arcs électriques. Le tube fluorescent qu’il tient dans sa main s’illumine sans l’aide du moindre fil conducteur relié aux étincelles électriques. Nous savons aujourd’hui que l’énergie se transmet à travers l’air, mais à l’époque cette expérience avait tout l’air d’un tour de magie !

Le jeune Tesla avait tout pour devenir un grand inventeur. Intelligent, il fait de brillantes études. Sa fabuleuse mémoire lui permet de se souvenir de moindres détails d’une image ou d’un objet et ainsi il peut visualiser ses inventions directement dans sa tête sans le moindre plan ou croquis. Un gros avantage pour l’inventeur autodidacte qu’il était. D’abord ingénieur télégraphe pour le gouvernement autrichien, Nikola Tesla travaille ensuite dans l’électrotechnique à Budapest puis à Paris. Malheureusement, ses découvertes ne reçoivent pas l’intérêt attendu. En 1884, il décide de rejoindre celui que l’on considère à l’époque comme le pionnier de l’électricité, Thomas Edison. Ce dernier, fervent défenseur du courant continu, voir rapidement en Tesla un dangereux compétiteur lorsqu’il avance son idée d’un courant alternatif plus facile à transporter et plus sûr. La collaboration entre les deux hommes ne dure alors qu’un an.

Trois ans après son arrivée aux États-Unis, Tesla décide alors de voler de ses propres ailes et fonde sa compagnie. L’ingénieur invente une génératrice pour produire de l’électricité à partir du courant des chutes de Niagara et réussit à alimenter toute une ville en courant alternatif. Petit à petit, le système électrique moderne de Tesla alimente les foyers du monde entier. Mais toutes ses inventions ne sont pas accueillies avec autant d’enthousiasme. Nikola Tesla était en avance sur son temps et sa tendance à l’exagération rend les investisseurs de plus en plus frileux à financer des projets qui ne verront jamais le jour. Il a notamment travaillé sur des systèmes pour transmettre la voix et l’image, une idée folle à cette époque, mais qui fait de lui le précurseur de la radio, de la télévision et du téléphone que l’on connaît aujourd’hui. En 1899, lors d’une représentation publique il dévoile un bateau miniature téléguidé. Une première !

Nikola Tesla est un drôle de personnage. Charismatique, maître dans l'art de la mise en scène, plurilingue, il compte parmi ses amis de grands écrivains et naturalistes. Mais intérieurement, l’ingénieur combat des problèmes psychologiques qui l’habitent depuis de nombreuses années et l’isolent progressivement du monde extérieur. Le grand inventeur s’éteint seul et sans un sou dans un hôtel de New York à l’âge de 86 ans. Après avoir sombré dans l’oubli, les découvertes de Tesla reviennent sur le devant de la scène et connaissent un vif succès. En son honneur, son nom est donné à l’unité de mesure électromagnétique le Tesla et un constructeur de voitures électriques a donné le nom du scientifique à son entreprise.



 





Facebook


   Le magazine scientifique des 14-17 ans