Québec Science BUZZons
Encyclo

Le voyage du phosphore

Le cycle du phosphore
03/06/2016
-
Au même titre que l’azote et le carbone, le phosphore est indispensable à la vie. Il sert de matériau de base pour la fabrication de ton ADN, de tes dents, de tes os et joue un rôle important dans la distribution de l’énergie dans ton corps. Chez certains animaux, il permet aussi la formation de coquille. Le phosphore est présent dans les roches et le sol, mais seulement une petite partie est disponible pour les êtres vivants.

Dans la nature, le phosphore se trouve principalement sous forme de phosphate, c’est-à-dire un atome de phosphore entouré de quatre atomes d’oxygène (PO4). L’apatite, un minéral contenu dans les roches sédimentaires, contient 41 % de phosphate et en fait donc l’une des principales sources disponibles pour les organismes vivants. Comment le phosphate passe-t-il des roches jusqu’à toi ?

C’est la pluie et le vent qui, en érodant les roches, libèrent l’apatite et par conséquent le phosphate dans les lacs, les rivières ou les sols. Il entre dans la chaine alimentaire par l’intermédiaire des plantes. Absorbé dans le sol par les racines, il sert à la fabrication des feuilles et des fruits. Puis, les herbivores, en consommant les plantes, ingèrent à leur tour le précieux élément et ainsi de suite jusqu’à toi ! C’est ainsi que le phosphate passe des roches jusque dans ton corps via les plantes et les animaux.

Extrêmement utile, le phosphate peut aussi être néfaste pour ton organisme lorsqu’il s’y trouve en trop grande quantité. Heureusement, ta machinerie (et celle des autres animaux) est bien faite et le phosphate en excès est excrété dans l’urine et les matières fécales. La décomposition des organismes morts libère aussi du phosphate qui retourne ainsi dans le sol et est de nouveau disponible pour les plantes !

Dans l’eau, le processus est comparable : le phosphate provenant de l’érosion des roches ou des déchets animaux rejoint les océans et est utilisé en partie par le phytoplancton, des minuscules organismes végétaux en suspension. Source de nourriture pour les créatures marines, le phosphate se promène ainsi d’animal en animal jusqu’à leur mort. L‘autre partie du phosphate tombe au fond des océans puis est piégé dans les sédiments qui se transforment en roche après plusieurs millions d’années. Bien plus tard, les mouvements des plaques tectoniques amènent les roches en surface qui seront érodées à leur tour par le vent et la pluie. Et, tu l’auras compris, le cycle recommence !
 





Facebook


   Le magazine scientifique des 14-17 ans