Québec Science BUZZons
Encyclo

Ni chauves, ni souris

Les chauves-souris
08/05/2014
-
Les chauves-souris sont de drôles de bêtes. On les a bien mal nommées : elles ne sont ni chauves, ni souris. Au contraire, leur petit corps est recouvert de fourrure et elles ne sont même pas des rongeurs. Elles appartiennent au groupe des chiroptères, mot inspiré du grec qui signifie « main ailée ».

Il existe environ 1000 espèces de chauves-souris sur la planète. Elles sont présentes sur tous les continents, sauf l’Antarctique. La roussette, ou renard volant des Philippines est la plus grosse espèce de chauve-souris au monde. Comme son nom l’indique, on ne la trouve qu’aux Philippines, principalement dans les grottes de forêts tropicales. Elle se nourrit de fruits, son préféré étant la figue. Son envergure est de 1,7 mètre et elle pèse un peu plus d’un kilogramme. En un seul vol, elle peut parcourir jusqu’à 40 kilomètres. Malheureusement, cette espèce rare est en danger à cause du braconnage et de la destruction de son habitat.

À l’autre bout du spectre, nous retrouvons la chauve-souris bourdon, aussi nommée Kitti à nez de porc, la plus petite espèce de chauve-souris. C’est aussi le plus petit mammifère au monde avec son poids avoisinant les deux grammes et sa longueur d’environ 3 cm. Elle se nourrit d’araignées et d’insectes et vit dans des grottes calcaires dans l’ouest de la Thaïlande et le sud-est de la Birmanie. La chauve-souris bourdon est une espèce classée vulnérable à cause des activités humaines.

Le groupe des chiroptères se divise en deux groupes. Les microchiroptères sont plutôt petites, chassent la nuit et utilisent leur système d’écholocalisation pour se guider. Elles envoient des ultrasons en direction de leurs proies ou des obstacles à éviter. Les chauves-souris captent les échos de ces ultrasons grâce à leurs oreilles fines, ce qui leur permet de naviguer « au radar ». Les mégachiroptères, de leur côté, sont grandes, chassent plutôt le jour et utilisent leur vue et leur odorat. La nuit, elles dorment… la tête en bas.

Qu’en est-il des fameuses chauves-souris vampires ? Elles existent pour vrai. Mais il n’y en a que trois espèces et elles vivent toutes en Amérique Centrale et en Amérique du Sud. Ces créatures se nourrissent du sang de gros mammifères, comme le bétail, très rarement de sang humain. Elles enfoncent leurs canines dans la chaire de leur proie et aspirent le sang jusqu’à ce qu’elles soient repues. Même les plus gourmandes ne se limitent qu’à quelques gouttes de sang.

On trouve huit espèces différentes de chauve-souris au Québec, mais les deux principales sont la petite et la grande chauve-souris brune. Elles sont très utiles : une chauve-souris brune peut, en une heure, capturer jusqu’à 600 moustiques ! Mais les chauves-souris du Québec, de l’Ontario et du Nouveau-Brunswick souffrent depuis 2006-2007 du syndrome du museau blanc, une maladie due à un champignon qui décime les populations vivant dans les grottes de la province. Le ministère de l’Environnement du Québec suit la situation de près. On estime qu’un million de chauves-souris ont succombé au syndrome du museau blanc au Canada et dans le Nord-Est américain depuis la découverte de la maladie.

Sur le même sujet :

Notre portrait du métier d'éthologue
N
otre portrait du métier de technicien en santé animale






Facebook


   Le magazine scientifique des 14-17 ans