Québec Science BUZZons
Encyclo

Pavlov et ses chiens

Le conditionnement
11/05/2014
-
Ivan Petrovich Pavlov (1849-1936) est surtout connu pour ses chiens. Non, ce n’était pas un vétérinaire, mais plutôt un grand chercheur russe passionné par le fonctionnement du corps humain. Quel est le rapport avec les chiens ? Eh bien, grâce à eux, Pavlov a pu expérimenter les manifestations du « conditionnement ». Qu’est-ce que le conditionnement ? L’histoire du chien de Pavlov nous en donne un bon exemple. Pour ses études sur la digestion, Pavlov devait recueillir chez un chien des échantillons de salive. Pour activer la salivation de l’animal, la meilleure façon était évidemment de lui présenter de la nourriture.

Après plusieurs jours, Pavlov se rendit compte que le chien commençait à saliver avant même d’avoir reçu sa nourriture. Simplement en entendant les pas du chercheur qui approchait, l’animal savait qu’il serait bientôt nourri. Pavlov décida de répéter l’expérience avec un second chien, et cette fois en faisant sonner une cloche peu avant l’heure du repas. Résultat : quelques jours après le début de l’expérience, le son de la cloche faisait saliver le chien !

Les méthodes de conditionnement de Pavlov en ont fait jaser plus d’un. En effet, des expériences du même genre ont été réalisées sur des humains. Après avoir fait clignoter une lumière devant une patiente, on frappait légèrement sur son genou. Celle-ci levait alors automatiquement la jambe. Tout ça est normal, c’est une simple question de réflexes. Cependant, au bout de quelques séances, la patiente n’avait plus besoin de recevoir de coup pour lever la jambe : la réaction se produisait dès que Pavlov faisait clignoter la lumière ! Le cerveau de la patiente avait associé la lumière au coup qu’elle recevait immédiatement après...

Sur le même sujet :

Notre portrait du métier d'éthologue





Facebook


   Le magazine scientifique des 14-17 ans