Québec Science BUZZons
Encyclo

Quand la terre frémit

Les séismes
04/10/2014
-
Accroupis au sol, immobiles, les mains sur la nuque. C’est la position de sécurité que des enfants apprennent à l’école dans certains pays touchés régulièrement par les séismes, comme le Japon. Quelle est cette force colossale qui fait bouger la surface de la planète ?

La Terre est recouverte de plaques tectoniques qui s’encastrent les une dans les autres comme les pièces d’un gigantesque puzzle. Les plaques, entrainées par le mouvement du magma, une pâte visqueuse de roches liquéfiées, se rapprochent progressivement les unes des autres jusqu’à se chevaucher. Les roches qui se trouvent en surface résistent, se déforment et finissent par céder sous l’effet de la pression. Une énergie brutale est alors libérée sous forme d’ondes qui remontent jusqu’à la surface de la Terre : c’est le séisme.

Les régions se trouvant à la limite de deux plaques sont ainsi davantage exposées à ces phénomènes naturels. Plus tu te trouves proches de l’épicentre, c’est-à-dire à la verticale de l’endroit où la roche à commencé à céder (le foyer), plus tu seras secoué.

Des centaines de milliers de petits tremblements de terre se produisent chaque année, mais on ne les ressent pas forcément. L’échelle de Richter, graduée de 1 à 10, permet d’évaluer l’énergie libérée au foyer d’un séisme. En 1960 a eu lieu le séisme le plus important au Chili, avec un indice de 9,5, autrement dit une énergie équivalant à l’explosion de 30 000 bombes atomiques !

Il arrive parfois que les séismes aient lieu sous les océans. C’est ce qui s’est passé le 26 décembre 2004. Un tremblement de terre s’est déclaré sous l’océan Indien, provoquant une vague destructrice de plus de 30 mètres de hauteur, appelée tsunami, qui s'est abattue sur les côtes.

Bien qu’il soit impossible de prévoir la date du prochain séisme, les dégâts peuvent être limités en construisant des bâtiments parasismiques, c'est-à-dire qui ne s’effondrent pas lors des secousses. Dans les régions particulièrement sensibles, il est même conseillé de fixer aux murs le mobilier et les objets qui pourraient tomber.

Même au Québec, la Terre est parfois en colère ! En 1988, une puissante secousse, dont l’épicentre se trouvait vers le Saguenay, a fait trembler la province. Dans notre cas, comme nous sommes loin de toute zone de subduction, les séismes ne sont pas dus à la tectonique des plaques, mais au sol qui remonte graduellement par petits coups depuis que les grands glaciers ont fondu, il y a environ 10 000 ans.






Facebook


   Le magazine scientifique des 14-17 ans