Québec Science BUZZons
Encyclo

Que sont ces sons ?

Les fréquences extrêmes
09/05/2014
-
Si tu jettes une roche dans l’eau, tu peux voir de petites vagues circulaires — des « ondes » — tout autour du point de chute. Sache qu’un cri, une parole ou même un murmure ont le même effet dans l’air qu’une pierre jetée dans l’eau. Ils provoquent eux aussi de petites vagues, sauf que celles-ci sont invisibles. Ce sont les ondes sonores. Lorsque tu parles, les ondes sonores sont produites par les vibrations de tes cordes vocales qui bousculent les molécules d’air. Tout ce qui produit des vibrations qui déplacent de l’air produit un son. En fonction du nombre de vibrations par seconde, on exprime la fréquence d’un bruit en hertz (Hz). Une vibration par seconde se dit 1 Hz. Par exemple, plus l’objet vibre vite, plus il émet une haute fréquence et donc un son aigu. Si l’objet vibre plus lentement, le son sera alors plus grave.

L’oreille humaine peut percevoir des fréquences allant de 20 Hz à 20 000 Hz. Au-delà de 20 000 Hz, c’est le domaine des ultrasons. Si nous ne les entendons pas, certains animaux le peuvent. Par exemple, les chauves-souris s’orientent dans le noir en émettant et en captant des ultrasons. Les chiens peuvent aussi les entendre. Tu as peut-être déjà calmé rapidement un chien grâce à un sifflet à ultrason. Tu n’entends peut-être rien, mais dis-toi que ton fidèle compagnon perçoit pourtant un cri plus strident qu’un bébé qui pleure. Ça ne doit pas être très agréable !

Sous la barre des 20 Hz, on parle d’infrasons. Les éléphants communiquent grâce à eux. Les infrasons émis par les éléphants voyagent sur des kilomètres. Comme cette fréquence ne peut être entendue par d’autres animaux, ils peuvent parler à distance en toute discrétion. Le « téléphone intégré » des éléphants contiendrait même une application météo ! Comme les orages électriques émettent des infrasons, les éléphants pourraient théoriquement les prévoir avant les autres animaux !

Finalement, il ne faut pas confondre fréquence et intensité. En effet, l’intensité représente la force avec laquelle les molécules d’air sont déplacées avant qu’elles ne frappent le tympan de ton oreille. Si tu n’entends pas un son, c’est peut-être simplement qu’il n’est pas assez fort. On mesure l’intensité du son en décibels (dB). Dans des conditions idéales, on peut entendre un son au-delà de 0 dB sans problème. Par contre, à partir de 120 dB (le bruit d’un avion au décollage ou un spectacle de musique rock ou électro), un son est douloureux... et potentiellement dangereux pour l’oreille humaine !

Sur le même sujet :

Notre portrait du métier d'audiologiste





Facebook


   Le magazine scientifique des 14-17 ans