Québec Science BUZZons
Encyclo

Redoutable scorpion

Les scorpions
09/05/2014
-
Les scorpions existent sur Terre depuis longtemps. Il y a près de 400 millions d’années, ils possédaient des branchies et vivaient dans l’eau. Ce n’est que 50 millions d’années plus tard que la transition du milieu aquatique au milieu terrestre s’est effectuée.

Le scorpion possède un exosquelette dur et solide comme un grand nombre d’insectes. Pourtant, il n’en est pas un. Tout comme les araignées, les poux et les acariens, il fait partie des arachnides. En conséquence, il possède quatre paires de pattes qui lui servent à se déplacer alors que les insectes n’en ont que trois paires. Il n’a ni antennes ni ailes. En plus de ses 8 pattes, le scorpion dispose d’une puissante paire de pinces nommées pédipalpes. Ces membres lui servent à saisir des choses, comme ses proies, et à percevoir les odeurs ainsi que les hautes et basses vibrations. Le scorpion possède aussi une paire de crocs qu’on appelle chélicères. Puisque ces crocs contiennent parfois un venin, le scorpion s’en sert pour neutraliser et tuer ses proies. Il peut aussi utiliser ses chélicères pour creuser dans le sol.

On ne peut parler du scorpion sans penser à sa queue recourbée au bout de laquelle se trouve un dard venimeux. Il s’en sert principalement pour la chasse. Avant de dévorer sa proie, il lui injecte une dose de venin en projetant sa queue en avant. La victime se retrouve alors paralysée, et le scorpion peut manger en paix. Les insectes, les vers et les petits vertébrés constituent la principale nourriture du scorpion.

Celui-ci peut aussi se servir de son dard quand il se sent menacé. La plupart des piqûres de scorpion sont plus faibles que les piqûres d’abeilles. Cependant, le venin de quelques espèces est si puissant qu’il peut tuer un être humain. Dans ce cas, il s’agit souvent d’un venin neurotoxique qui interfère avec le système nerveux de la victime. Par chance, ces espèces dangereuses n’existent que dans certaines régions d’Afrique, d’Amérique centrale, d’Amérique du Sud, des États-Unis et du Moyen-Orient. De plus, il existe des antidotes qui annulent l’effet du venin.

La plupart des quelque 1 000 espèces de scorpions vivent dans les régions chaudes et arides. Ils sont extrêmement tolérants au chaud et au froid. Ils sont surtout actifs la nuit. Pendant le jour, ils évitent la chaleur en se cachant sous des pierres ou dans des cavités du sol. Il vaut donc peut-être mieux ne pas s’aventurer dans les déserts en pleine nuit…





Facebook


   Le magazine scientifique des 14-17 ans