Québec Science BUZZons
Encyclo

Science ou non-science ?

Comment la science se construit et se diffuse.
21/07/2017
-
photo: everett225@depositphotos


Fausses nouvelles, faits alternatifs, pseudosciences... Il est devenu difficile de départager le vrai du faux, notamment en matière de science. Un jour on lit que le chocolat est bon pour la santé, le lendemain on apprend qu'il réduit l'espérance de vie. Que croire ?

Une bonne façon de se prémunir contre les faussetés scientifiques, c'est d'apprendre comment se construit et comment se diffuse la science - la vraie ! Un scientifique honnête ne publie pas n'importe quoi, n'importe comment, il suit les règles qui font la force de la science depuis plus d'un siècle.

D'abord, il faut savoir qu'en science, on ne peut pas prouver la véracité d'une hypothèse: on peut seulement prouver qu'elle n'est pas fausse. Par exemple, si un chercheur pense avoir découvert que les pommes émettent des radiations, il doit vérifier que toutes les sources possibles de radiations ont été éliminées autour de la pomme. Ce n'est que lorsque son protocole de laboratoire aura bel et bien permis d'éliminer les autres sources possibles de radiation qu'il pourra tenter de détecter les radiations provenant de la pomme.

Et même s'il en détecte, il est toujours envisageable que les radiations détectées proviennent d'une autre source encore inconnue. Chaque expérience visera surtout à vérifier les autres sources possibles de radiations plutôt qu'à confirmer que les pommes en émettent effectivement.

Une fois que l'expérience a été concluante et que les pommes semblent émettre des radiations, il faut produire un article scientifique qui explique la méthode et les résultats. Et surtout, il faut publier cet article dans une revue reconnue, dotée d'un comité d'experts du domaine pertinent qui évaluera l'article pour voir s'il respecte les fondements de la méthode scientifique et s'il apporte réellement quelque chose de nouveau.

C'est seulement si l'article passe ce test (la révision par les pairs) qu'il pourra être publié et contribuer officiellement à l'avancement de la science. L'expérience de l'article pourra alors être répétée par d'autres chercheurs qui la valideront ou l'invalideront. Tout savoir scientifique se doit d'être réfutable.

Bien sûr, certaines personnes tentent de contourner ce système en publiant directement sur le web ou dans des revues bidon. Donc, si tu tombes sur une nouvelle scientifique et que tu n'arrives pas à retracer de qui elle provient ou dans quelle revue scientifique elle a été publiée, méfie-toi. Par exemple, cette étude qui présente la "preuve" de la découverte d'ADN de sasquatch. Provenant d'une compagnie privée spécialisée dans le séquençage d'ADN, elle n'a été publiée dans aucune revue digne de ce nom, ce qui en dit long sur sa validité scientifique.

Bonne chance et sois critique !





Facebook


   Le magazine scientifique des 14-17 ans