Québec Science BUZZons
Pose ta colle

Existe-t-il d’autres planètes Terre dans l’univers ?

11/05/2014
-
Une autre planète Terre ? Certainement pas ! Une planète semblable ? Probablement !

En apparence, les probabilités semblent même assez élevées. Après tout, il y a plus de 100 milliards d’étoiles dans notre galaxie et des milliards de galaxies dans l’univers ! Même si une infime proportion de toutes ces étoiles ont des planètes qui leur tournent autour, il y en a forcément au moins quelques-unes qui seraient susceptibles d’abriter un jour la vie, non ? Si ce n’est pas déjà fait…

Et pourtant, la Terre est une planète vraiment particulière, bénéficiant d’une situation privilégiée par rapport à son étoile, le Soleil. Imagine un peu : sur toute l’étendue de notre système solaire, une minuscule bande correspondant à 0,5 % de sa largeur totale est habitable, en termes de température. Plus loin, c’est trop froid : aucune vie possible. Plus près, c’est trop chaud : les pauvres êtres vivants brûleraient vifs. La Terre a la chance d’être située dans cette petite zone. Comme des campeurs qui se trouvent exactement à la bonne distance d’un feu de camp !

La Terre a également une orbite qui ne fait pas trop varier sa distance au Soleil. Elle reçoit donc à peu près la même quantité d’énergie tout au long de l’année. Plusieurs planètes découvertes autour d’autres étoiles ont des orbites qui ressemblent à un ballon de football : les variations de température n’y sont pas très compatibles avec la vie !

Un autre bon point pour la Terre ? La présence d’un garde du corps nommé Jupiter. L’immense force de gravité de cette planète géante a nettoyé la moitié intérieure du système solaire d’une bonne partie des astéroïdes et autres petits corps célestes qui l’encombraient. Si elle n’était pas là, les collisions entre la Terre et ces « cailloux » d’une dizaine de kilomètres de diamètre seraient 10 000 fois plus fréquentes ! La dernière fois où c’est arrivé, les dinosaures ont disparu, tout comme une bonne partie de toutes les espèces vivantes.

Par contre, si Jupiter avait été un peu plus massive, ou située un peu plus près de nous, sa trop forte gravité aurait pu empêcher la Terre de retenir une atmosphère respirable et des océans. Bref, là encore, tout est parfait !

Tant qu’on ne détectera pas bel et bien une planète semblable à la Terre (avec toutes ses propriétés), on ne peut donc pas présumer qu’il s’agit d’un objet courant dans l’Univers. Mais la liste des planètes extrasolaires s’allonge continuellement et l’on arrive à découvrir des planètes de plus en plus petites, à peine plus grosses que la Terre. Notre jumelle sera peut-être visible un jour !

Sur le même sujet :

Une Terre bien vivante





Facebook


   Le magazine scientifique des 14-17 ans