Québec Science BUZZons
Pose ta colle

Quelle est l'incidence des lignes électriques à haute tension sur les animaux ?

Posée par Jacky Gougeon, Rawdon - 03/11/2014
-
Des vaches qui paissent sous une ligne à haute tension se retrouvent à la fois dans un champ magnétique et dans un champ électrique. Le sentent-elles ? En sont-elles affectées ?

Mais d'abord, physiquement parlant, qu'est-ce qu'un champ ? C'est un espace tridimensionnel dans lequel la valeur d'une force varie. Par exemple, autour d'un feu de camp se trouve un champ de température à peu près sphérique : près du feu, la température est élevée, plus loin, elle diminue et à une certaine distance, elle n'est plus perceptible. Il en va de même pour le champ magnétique autour d'un aimant, ou pour le champ électrique autour d'un ballon d'anniversaire que tu viens de frotter dans tes cheveux.

Il faut savoir que lorsqu'un fil conducteur est mis sous tension électrique, un champ électrique en émane. Ce champ électrique peut influencer des objets chargés électriquement. Tu es d'ailleurs en permanence dans un champ électrique naturel, dû aux particules chargées de la haute atmosphère. Il y a aussi des champs électriques à la surface de toutes tes cellules.

Ensuite, lorsque du courant passe dans un tel fil, un champ magnétique est généré autour de ce fil. Ce champ magnétique peut avoir une influence sur des objets magnétisés, comme des aimants. Nous sommes aussi en permanence dans un champ magnétique naturel, celui de la Terre, que l'on peut détecter à l'aide d'une simple boussole.

Dans le cas d'une ligne à haute tension, les champs électriques et magnétiques (CÉM) générés sont plus intenses que les champs naturels qui nous entourent, mais seulement si tu te trouves proche du fil. Dès que tu t'en éloignes, les CÉM diminuent rapidement et deviennent indétectables.

Mais revenons à nos vaches qui, donc, broutent parfois dans des CÉM. De nombreuses études ont été faites sur des animaux d'élevages (vaches, porcs, moutons) et n'ont permis de découvrir aucune influence des CÉM des lignes à haute tension sur eux. Il ne semble pas y avoir de différences entre leur croissance, leur reproduction, leur production de lait ou de viande, leur mortalité, leur taux d'avortement naturel et leur comportement et ceux d'animaux élevés loin de CÉM.

Une étude menée en 1996 à la ferme McDonald de l'université McGill de Montréal a toutefois montré que lorsque des vaches sont exposées à des CÉM très intenses (plus intenses qu'il est possible dans une situation réelle), elles produisent un peu plus de lait et ce lait est un peu plus riche en gras.

À lire : Un document d'Hydro-Québec qui compile les études sur l'influence des CÉM sur le bétail.

Une autre question intéressante est de savoir si les animaux, à défaut d'être affectés par les CÉM, peuvent au moins les percevoir. Certaines espèces le peuvent effectivement. Par exemple, les oiseaux migrateurs et d'autres animaux sont sensibles au champ magnétique terrestre et ils peuvent être désorientés si on les soumet à un autre champ magnétique.







Facebook


   Le magazine scientifique des 14-17 ans