Québec Science BUZZons
Reportages

Chauves-souris et préjugés

Nicolas Mesly - 15/02/2013
Les chauves-souris ont une mauvaise réputation qui n’est pas méritée. Mais les mythes ont la vie dure. En voici quelques-uns.

Chauve-souris

Les chauves-souris sont des vampires.

Il existe environ 1 200 espèces de chauves-souris dans le monde. Elles sont surtout frugivores, insectivores, nectarivores et omnivores. Trois espèces seulement sont hématophages et elles vivent toutes sous les tropiques en Amérique du Sud. Les 49 espèces qui habitent l’Amérique du Nord, dont 19 au Canada et huit 8 au Québec, sont toutes insectivores.

Les chauves-souris s’agrippent à nos cheveux.
À moins d’avoir un chignon à trois étages comme la reine Marie-Antoinette, ce n’est pas le cas. Elles peuvent nous frôler la tête, mais leur système d’écholocation ultra précis leur permet d’éviter tous les obstacles.

Les chauves-souris ont la rage.
Moins de 1% sont atteintes du virus de la rage. Il est toutefois recommandé de ne pas essayer d’attraper une chauve-souris; elle reste un animal sauvage. Pour en évincer une du chalet, il est donc fortement conseillé de faire appel à des experts ou à des agents de conservation de la faune. Et si on a passé une nuit près d’une chauve-souris, il est impératif de voir un médecin.
On peut en observer trois espèces toute l’année au Biodôme de Montréal. Leur spectacle aérien dans les grottes est fascinant. Elles proviennent d’Amérique du Sud et se nourrissent toutes de nectarines, de bananes et de melons. En milieu naturel, les chauves-souris sont indispensables à la pollinisation de nombreux fruits.

Lire aussi dans le numéro de mars 2013 notre grand reportage sur l'attaque fongique qui décime les populations de chauves-souris au Québec et dans toute l'Amérique.

Photo: Nimbios





Facebook


   Le magazine scientifique des 14-17 ans