Pourquoi est-ce que je pleure en coupant des oignons ?

Dans la nature, l’oignon dispose de tout un moyen de défense contre ses agresseurs : il contient du soufre. C’est le soufre qui lui donne ce petit goût piquant que tu aimes tant. Mais c’est aussi lui qui irrite tes yeux lorsque tu découpes l’oignon en morceaux. En se combinant avec l’eau, le soufre peut produire de l’acide sulfurique. Or, tes yeux contiennent beaucoup d’eau : ce sont les larmes, sans lesquelles tes yeux se dessécheraient. Pour se protéger de cet assaut d’acide sulfurique, les glandes lacrymales situées dans le coin de ton œil vont produire encore plus de larmes qu’à l’accoutumée. Voilà, tu pleures… Un petit conseil pour déjouer le stratagème de l’oignon : mets-le dans le réfrigérateur une dizaine de minutes avant de t’y attaquer. L’acide sulfurique s’évaporera alors moins rapidement dans l’air. L’oignon sera déchiqueté sans que tu aies versé la moindre larme.

Tu peux aussi porter des lunettes de natation. Elles empêcheront le soufre volatile de se rendre à tes yeux. Et rappelle-toi que le ridicule ne tue pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2021 - BUZZons, particules de savoir